MAISON NEIGE

10 choses à faire pour préparer sa maison pour l’hiver

Tout comme notre corps, la maison a également besoin d’être préparée pour la saison froide. Ces préparations font effectivement partie des tâches d’automne. Elles vous permettent en effet de passer l’hiver au chaud, sereinement, et sans encombre. Ainsi, nous vous rappelons 10 préparations pour que vous et votre famille soyez bien à l’abri. 

1.) Vérifier l’état de la toiture

La première chose à faire est de vérifier l’état de la toiture. Pour cela, il est recommandé de nettoyer la toiture en cas de mousses ou de lichens et de remplacer les tuiles endommagées

Si nécessaire, faites vérifier l’étanchéité de votre couverture en faisant appel à un couvreur. Vérifiez également l’état d’isolation de vos combles. Si vous constatez des traces d’humidité ou si l’isolation est tassée, il y a un problème.

2.) Nettoyer les gouttières

L’état des gouttières doit également être vérifié. Il est très important de nettoyer les gouttières de toutes sortes de déchets végétaux avant l’arrivée des fortes pluies et de la neige. Profitez-en pour vérifier s’ils sont en sécurité. 

N’hésitez pas à y verser de l’eau pour vérifier que le tuyau n’est pas bouché. En fait, si le drainage du toit ne fonctionne pas correctement, l’eau peut refouler sous les bardeaux et provoquer des infiltrations dans votre maison.

3.) Entretenir le système de chauffage

Comme la toiture, le chauffage a besoin d’être entretenu. Cet entretien est même obligatoire. En effet, il doit être vérifié par un professionnel une fois par an, sinon votre assurance ne vous indemnisera pas en cas de sinistre.

L’entretien du système de chauffage évitera :  

  • les intoxications au monoxyde de carbone ; 
  • les tuyaux s’échappant sous pression ;
  • un système qui ne redémarre pas lorsque la température est glaciale.

4.) Réparer les portes et les fenêtres

Pour minimiser les pertes de chaleur, ainsi que l’entrée d’air froid dans la maison, vous devez vérifier les ouvertures. Les vérifications à effectuer portent sur le cadre des trous afin de détecter d’éventuelles fissures ou liaisons décollées. La moindre fissure entrainera des infiltrations d’eau, alors réparez-la immédiatement. Il suffit d’utiliser des joints d’étanchéité pour la réparation.

5.) Vérifier l’état des murs extérieurs

Avant le froid hivernal, il est important d’inspecter soigneusement les façades pour rechercher d’éventuelles fissures. Dans ce cas, il faut les refermer avant que l’eau n’y pénètre. En effet, le gel et le dégel peuvent provoquer des dégâts.

6.) Nettoyer la cheminée

Le nettoyage de la cheminée est indispensable pour éviter les risques d’incendie. En effet, il est important que la cheminée soit bien nettoyée chaque année. Confiez cela à un ramoneur et assurez-vous que la cheminée est en état de marche et qu’elle ne soit pas obstruée.

Nettoyer la cheminée est même une obligation légale. En plus, cela est indiqué par les assureurs dans leurs contrats de logement.

7.) Protéger les tuyaux d’eau

Pour éviter le gel des conduites d’eau et le risque qu’elles éclatent, videz bien les robinets extérieurs et coupez l’alimentation en eau jusqu’au printemps.

Vous pouvez également envelopper tous les tuyaux extérieurs avec un manchon isolant ainsi que ceux sur l’entrée et la sortie du compteur.

Pensez également à isoler les tuyaux internes dans les pièces non chauffées, comme le sous-sol ou le garage.

8.) Vérifier les détecteurs

Avant qu’il ne soit trop tard, pensez également à changer les piles de vos détecteurs et nettoyer l’accumulation de poussière. Cela ne prendra qu’une minute et vous vous sentirez plus en sécurité.

9.) Hiverner la piscine

Il est nécessaire de préparer la piscine pour l’hiver. Évitez de vider, car le liner de la piscine peut se fissurer en séchant. Deux choix sont alors possibles : 

  • hivernage actif, 
  • ou hivernage passif.

Avec la première option, le niveau d’eau ne change pas. En effet, la piscine a un fonctionnement ralenti en hiver. Cela signifie que la pompe de filtration fonctionne une heure par jour. En hiver, il est nécessaire d’utiliser plusieurs fois l’hivernant afin de lutter contre les algues et le calcaire. 

Dans le cas de la deuxième option, il faut baisser le niveau d’eau sous les skimmers. La piscine est alors recouverte d’une bâche d’hiver et la pompe est arrêtée.

10.) Installer un abri d’auto

La dernière étape pour bien préparer votre maison pour l’hiver sera d’installer un abri d’auto si nécessaire. Ou pourquoi ne pas construire un abri d’auto ou un garage si vous souhaitez vous lancer dans un projet de rénovation ? Vous pouvez dire adieu au montage et démontage fastidieux de votre abri tempo et en profiter pendant de nombreuses années. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à vous réchauffer confortablement dans votre maison.