rotofil thermique

Conseils pour le choix de votre rotofil thermique

La crise sanitaire que nous vivons depuis plus d’un an a renforcé l’envie des français de profiter de leur jardin. Pour y parvenir, il convient de l’entretenir régulièrement. Pour cela, il est nécessaire d’avoir à sa disposition des outils multifonctions qui permettent d’avoir une tonte rapide et efficace tout en éliminant les mauvaises herbes. L’un des meilleurs outils pour cela est le rotofil thermique. Il rencontre un grand succès et cela n’est pas près de s’arrêter. Face à la multiplicité des marques et des modèles, il n’est pas toujours aisé de s’y retrouver. Vous trouverez dans cet article 5 conseils afin de vous aider à choisir le meilleur rotofil thermique.

Pourquoi préférer un rotofil thermique ?

Le rotofil thermique est souvent comparé à une débroussailleuse. Il est particulièrement efficace pour la coupe des bas de talus, les contours des arbres ou les tours de massifs de fleurs. Le rofotil thermique vient en complément de la tondeuse thermique car son utilisation est recommandée pour les travaux de finition.  Si vous entretenez régulièrement votre jardin, le rofotil thermique est sans hésitation l’outil qu’il vous faut. 

Le rotofil thermique est particulièrement apprécié car :

  • il est facile à prendre en main du fait de sa simplicité d’utilisation,
  • ses fonctionnalités sont complètes,
  • il est polyvalent dans la mesure où l’outil peut être utilisé sur plusieurs types de végétation. D’autant plus que certains rotofils proposent des têtes interchangeables (bobine ou lames).

Nos conseils pour le choix de votre rotofil thermique

Définir les principales caractéristiques techniques

La puissance

La puissance influe sur la performance de votre outil. Pour déterminer la puissance qu’il vous, il faut prendre en compte la taille de votre jardin. Plus la surface à couvrir est grande, plus il vous faut un outil puissant. Les rotofils avec une puissance inférieure à 500W sont généralement utilisés pour les petites surfaces qui ne nécessitent que des petites finitions. Pour les moyennes et grandes surfaces mieux vaut prévoir un outil d’une puissance minimale de 700W. 

Vous devez également tenir compte de l’état de votre végétation. Ainsi, si vous avez tendance à couper lorsque vos herbes sont hautes et denses, prenez-le en compte et privilégiez un rotofil avec une puissance de 700 à 800W.

La largeur de coupe

La largeur de coupe va avoir une influence sur la durée de la coupe. Pour que vous ayez un ordre de grandeur, sachez que la largeur de coupe peut aller d’environ 20 à 43 centimètres. Il faut savoir qu’en terme de coupe via une bobine, il existe 3 méthodes : avance automatique (le fil avance au fur et à mesure de son usure), tap and go (avance par frappe au sol) ou avance manuelle (par votre action).

L’ergonomie

Auparavant trop souvent négligée, l’ergonomie devient désormais un critère de choix. Il faut que vous puissiez le prendre facilement en main. Veillez à ne pas prendre un rotofil qui a un poids conséquent car ça le rendra difficile à manœuvrer. Les rotofils ne sont pas équipés de harnais comme les débroussailleuses, c’est donc vos bras qui supporteront son poids.

Les options

Les rotofils ont plus ou moins d’options et il est utile de les connaître avant de faire son choix. Ces options influent sur votre confort mais également sur la facilité de coupe.

  • Une tête de coupe orientable : elle est idéale pour accéder aux zones qui sont difficiles d’accès. Elle permet également de faire une coupe aussi bien horizontale que verticale.
  • Un carter de protection : l’objectif est de se protéger des projections. 
  • Une poignée micro alvéolée : elle a pour objectif d’améliorer la maniabilité et donc l’ergonomie. Certains rotofils ont deux poignées, cela les rend réellement deux fois plus confortables.  
  • Un manche télescopique : le manche est généralement ajustable afin de pouvoir le régler à votre taille.

Attention aux nuisances sonores

Un dernier conseil et non des moindres : veillez à bien respecter la réglementation lors de son utilisation car vous pourriez être accusé de nuisance sonore. Il faut donc prêter attention aux décibels aussi bien pour vous que pour les autres. D’autant plus que les rotofils thermiques sont plus bruyants que les électriques. Pour préserver votre santé, nous vous conseillons d’acheter un casque anti bruit. 

Concernant la réglementation, rapprochez-vous de votre municipalité pour connaître les horaires légaux de coupe. Généralement la tonte est autorisée :

  • du lundi au samedi en journée (sauf durant la pause déjeuner). 
  • le dimanche et les jours fériés : uniquement le matin

Avec ces conseils, vous devriez pouvoir trouver le rotofil thermique qui vous correspond. N’hésitez pas à l’essayer avant d’acheter le vôtre. De nombreuses plateformes ont vu le jour et vous proposent désormais de louer les outils de bricolage et de jardinage. Cela peut vous permettre d’en tester plusieurs avant de vous décider à acheter celui qui vous correspond.