femme-entreprise-bureau-debout

Les bénéfices de travailler debout au bureau

Nous passons chaque jour beaucoup de temps assis, cette position non naturelle pour le corps humain, n’est pas sans conséquence sur la santé. 

Une hausse de la sédentarité

Tout d’abord il est important de définir ce que l’on entend par sédentarité. Cette notion provient du mot latin « sedere » signifiant être assis. La sédentarité va donc correspondre à tous les moments de la journée, passés assis, en dehors des périodes de sommeil et des repas. Difficile de ne pas constater aujourd’hui une sédentarisation croissante de la société française. 

Cela est en partie lié aux nombreuses innovations technologiques, que ce soit dans les transports ou dans le numérique notamment. L’arrivée finalement assez récente de la télévision, des tablettes et des smartphones a chamboulé beaucoup des habitudes de vie et notre quotidien en général. Notre manière de travailler a également évolué. Le secteur tertiaire, qui concerne notamment les activités d’administration, de finance ou encore de commerce s’est développé. Cette tertiarisation a en partie engendré une hausse du travail de bureau. 

Les risques sur la santé d’une position assise prolongée

Une position assise prolongée et trop fréquente va entraîner de nombreux problèmes de santé aux conséquences plus ou moins importantes. Le faible usage des muscles risque de peu à peu entraîner un affaiblissement de ces derniers. La position assise est non naturelle pour le corps, couplée à une mauvaise posture à son poste, elle peut entraîner des maux de dos ou encore des troubles musculosquelettiques (TMS). La sédentarité au travail constitue d’ailleurs la cause principale du mal de dos. Cela peut également être l’origine de certains cancers, du diabète ou encore des maladies du cœur. Le médecin du sport et cardiologue François Carré avait tenté d’alerter la société il y a quelques années avec son livre Danger : sédentarité : vivre plus en bougeant plus. Ce livre, publié en 2013, expliquait comment vivre plus longtemps en faisant quelques gestes simples dans son quotidien afin de lutter contre ce fléau bien contemporain. 

Travailler debout présente de nombreux avantages

Travailler debout va engendrer de nombreux bénéfices, à commencer par casser la routine. C’est en effet un bon moyen de rester toujours dynamique à son bureau et d’éviter les moments d’assoupissement notamment après l’heure du déjeuner. Cette posture dynamique est idéale pour les réunions ou les échanges avec ses collaborateurs. Il est bien connu que debout, nous avons davantage de souffle, notre voix porte mieux et nous pouvons appuyer nos propos par de la gestuelle pour être plus convaincant. Chose qui est moins vraie lorsque l’on est assis dans un fauteuil de bureau. 

Être debout est également un bon moyen de soigner sa posture et de rester bien droit. On va ainsi éviter les postures recourbées ou tordues que l’on peut parfois adopter sans s’en rendre compte lorsque l’on est assis. Bon moyen pour limiter les douleurs aux épaules, au dos ou encore aux cervicales, nous favorisons notre  circulation sanguine. Le sang va passer de manière plus fluide dans votre corps, réduisant le sentiment de fatigue et le risque de douleurs. Enfin, c’est également un bon moyen pour dépenser des calories. En moyenne, nous dépensons 30% de calories en plus debout comparé à lorsque nous travaillons assis. Sur une semaine, un mois ou une année, cela peut donc être réellement bénéfique pour votre corps. 

Vous n’avez pas besoin de passer toute votre journée debout pour en recueillir les bénéfices, ce n’est d’ailleurs pas vraiment conseillé. Au début, commencez par de petites sessions d’une demi-heure à une heure debout. Vous pourrez augmenter progressivement. L’excès n’est jamais bon, ainsi, même si vous êtes confortables debout et plus productif, il est conseillé de régulièrement prendre le temps de s’asseoir pour soulager vos jambes. Des tapis anti fatigue peuvent également être placés à vos pieds pour amortir le contact avec le sol. Ces derniers peuvent également servir de couche isolante si vous êtes sur du carrelage ou un sol froid. 

Comment adapter son bureau et son espace de travail pour travailler debout ? 

Afin de travailler debout dans de bonnes conditions, vous pouvez opter pour l’achat d’un bureau assis-debout. Ce type de bureau ergonomique va vous permettre d’alterner les positions de travail entre assis, assis-debout et debout. Un bon moyen de casser la sédentarité. Pour cela, il existe des bureaux réglables en hauteur manuellement, c’est-à-dire à l’aide d’une manivelle ou d’une poignée. Les bureaux debout les plus communs restent les bureaux électriques, ils permettent de régler la hauteur du plateau avec une simple pression sur un bouton. 

Riches en fonctionnalités, ils permettent de faciliter le quotidien en proposant, directement sur le bureau, des ports USB, un rappel sonore pour penser à changer de position ou encore la possibilité de pré-enregistrer plusieurs hauteurs. Cette fonctionnalité est particulièrement intéressante dans le cas de bureaux partagés en entreprise. Chacun pourra ainsi ajuster la hauteur du bureau en fonction de sa morphologie et ainsi travailler dans les meilleures conditions dans la position de son souhai